FraudePublicitaire : AppNexus étend son initiative pour la qualité de l’inventaire publicitaire et s’associe à White Ops

AppNexus, leader mondial de technologies internet, annonce aujourd’hui un partenariat avec l’entreprise de cybersécurité White Ops, afin de bloquer le flux de revenus publicitaires des cybercriminels.
Dans le cadre de ce partenariat, AppNexus adoptera la couche technologique de White Ops pour renforcer la prévention de la fraude au sein de sa Marketplace et permettre à l’équipe en charge de la qualité de l’inventaire de mener des recherches avancées sur les défis auxquels fait face le marché tels que les discours haineux, les « fake news » et les nouveaux formats de contenu natifs et vidéo.

« Le seul moyen de mettre fin à la fraude publicitaire sur le web est de repenser le système d’incitation économique », déclare Brian O’Kelley, CEO d’AppNexus. « En adoptant la technologie de prévention et de détection de pointe de White Ops, nous tirons parti de toute l’étendue de notre place de marché pour contrer les acteurs malveillants, avant et non plus après, qu’ils ont escroqué l’annonceur. Nous faisons de ce système une norme chez AppNexus et espérons que d’autres entreprises suivront le même chemin afin de rendre la fraude publicitaire trop coûteuse et, in fine, punitive, pour les fraudeurs », ajoute-t-il.
Actuellement, les acteurs malveillants emploient diverses techniques pour détourner les revenus des éditeurs légitimes, comme la création de sites web uniquement conçus pour générer des recettes publicitaires. Les cybercriminels peuvent également générer du trafic et le revendre aux éditeurs, ce qui constitue une défaillance fondamentale de la supply chain : si le trafic paraît humain et échappe aux systèmes de détection, il génère des revenus pour les éditeurs, mais également pour les fraudeurs.
Ce problème perdure car la sophistication et l’ampleur de la fraude continuent de progresser rapidement, tandis que les acteurs de l’écosystème publicitaire digital utilisent différentes méthodes de détection à l’efficacité très variable, qui freinent leur collaboration. En outre, la plupart de ces solutions sont conçues ou programmées pour détecter le trafic frauduleux après la transaction.

« La lutte contre les botnets malveillants consiste à gagner une guerre économique inéquitable »,déclare Sandeep Swadia, CEO de White Ops. « Les opérateurs de bots investissent massivement dans des techniques d’imitation et d’évasion, afin de perpétrer une exploitation massive à travers la fraude publicitaire et la manipulation de l’information. C’est pourquoi AppNexus, de par son envergure et sa large présence sur le Web, est un partenaire de choix dans ce vertueux combat. Notre mission commune est de frapper au cœur la fraude publicitaire en stoppant le flux de revenus des criminels. Cette vaste contre-offensive sera bénéfique à la fois pour l’industrie de la publicité et pour internet dans son ensemble » conclut-il.

« Nous espérons que toutes les entreprises majeures de l’écosystème se joindront à nous afin de faire de White Ops un standard pour éradiquer la fraude sur internet », poursuit Brian O’Kelley. « Celle-ci est omniprésente en raison du grand nombre de points d’entrée, ainsi, partager davantage les données permettra de stopper plus facilement les acteurs malveillants à travers l’ensemble des marketplaces. L’approche actuelle permet d’agir après que la fraude a eu lieu. Ce n’est pas le bon système d’incitation. Il est temps que les marketplaces mutualisent leurs forces afin de rendre le coût de la fraude prohibitif et empêcher les cybercriminels d’en tirer profit », conclut-il.