INFOGRAPHI​E KENSHOO – Search Payant : Hausse de 18% en EMEA

Le chiffre d’affaires trimestriel généré par le search payant a augmenté de 18 % d’une année sur l’autre sur la zone EMEA (Europe, Moyen Orient et Afrique) d’après les dernières données trimestrielles de Kenshoo (www.Kenshoo.com), leader mondial des logiciels marketing prédictifs. Le taux de clics du search payant a bondi de 32 % d’une année sur l’autre et atteint 2,4 % au troisième trimestre 2014, soit un record historique.« L’augmentation du chiffre d’affaires des ventes depuis le search payant montre la valeur croissante que les liens sponsorisés offrent aux spécialistes du marketing », a déclaré Justin Thorne, directeur marketing régional EMEA chez Kenshoo. « Nos données trimestrielles montrent également qu’en optimisant continuellement les campagnes, en livrant des messages taillés sur mesure et en utilisant un ciblage plus précis, les spécialistes du marketing améliorent significativement l’efficacité du search payant. Ainsi, on observe une augmentation de 4 % des clics sur des liens sponsorisés au troisième trimestre, alors que le volume d’impressions a décliné de 21 % sur cette période. »

Les données de l’étude Kenshoo sont réunies dans une nouvelle infographie, Tendances de la publicité de recherche de la région EMEA au troisième trimestre 2014Elle présente les principaux éléments de mesure trimestriels du search payant des annonceurs et des agences qui gèrent les publicités de recherche à partir de la plate-forme Kenshoo pour l’ensemble de la région EMEA.

Une analyse régionale des données de Kenshoo montre que :

  • Le coût par clic est plus élevé au Royaume-Uni (0,49 €) qu’au sein des autres pays continentaux.
  • Parmi les principaux marchés, l’Allemagne est le pays qui présente le coût par clic le plus bas (0,33 €) ainsi que le taux de clics le moins élevé (1,2 %).
  • A l’inverse, l’Espagne affiche le taux de clics le plus élevé.

Au Royaume-Uni, la part des dépenses et clics depuis les appareils mobiles a atteint son record historique, avec désormais 38 % des dépenses et 39 % de l’ensemble des clics sur les publicités de recherche. Le coût par clic des publicités sur tablettes (0,49 €) est ainsi très proche de celui sur téléphones mobiles (0,48 €). La croissance de la publicité sur téléphones mobiles signifie que les spécialistes du marketing génèrent des revenus à partir du trafic search sur mobile.

« Les consommateurs sont de plus en plus équipés de smartphones et de tablettes. On assistera donc inévitablement à une hausse des dépenses et des clics dans la publicité de recherche sur mobile.  Et depuis le lancement par Google des enhanced campaigns, les postes de travail, les tablettes et les téléphones mobiles peuvent tous recevoir les publicités d’une même campagne, ce qui facilite le ciblage sur appareils mobiles », ajoute Justin Thorne.