relevanc - casino - logo - pubdigitale

Les objectifs et grands projets 2018 pour RelevanC – Interview Tristan Toulemonde

Pubdigitale- Quels sont les objectifs du projet relevanC ?

Fruit d’une joint venture entre le Groupe Casino et le start-up studio RedPill, relevanC part d’un constat simple : 93% des annonceurs estiment que la Data est un enjeu central, mais 84% des d’entre eux pensent ne pas encore utiliser la bonne data. Car trop opaque, trop complexe à utiliser, trop petite. (*1)

Parallèle avec le marché nord-américain: seuls 33% des 80% des 200 annonceurs interrogés par Advertisers Perceptions (*2)cette année ont confiance dans la data qu’ils utilisent. Qu’elle soit third party ou first party d’ailleurs !

relevanC répond consciencieusement à ces préoccupations, en mettant à la disposition des annonceurs, agences, partenaires et instituts de la data massive, en très grande majorité transactionnelle, mesurée, transparente et granulaire.

relevanC remonte en effet chaque jour des millions de tickets de caisse, des millions de transactions digitales et des millions de comportements digitaux afin de créer des profils consommateurs d’une pertinence et d’une richesse maximales (50 millions de profils, qualifiés sous plus de 1100 segments). Ces profils sont ensuite mis à disposition d’agences, d’annonceurs et d’instituts pour mieux comprendre, cibler et séduire les consommateurs et mesurer précisément la performance des campagnes de communication menées

Casser le silo online/offline, absoudre le silo data/media, telle est l’ambition relevanC

Pubdigitale- Quels sont les grands projets pour fin 2017 début 2018 ?

Continuer à apprendre de notre data, construire des relations saines et pérennes avec l’ensemble de l’écosystème media et publicitaire français. Se rendre mutuellement plus intelligents.

Nouer aussi des partenariats avec des acteurs du monde des médias, pour enrichir notre donnée de nouvelles informations. Et aussi, en marge des enseignes du Groupe Casino, ainsi que Go Sport et Courir, avec d’autres distributeurs, sur des branches d’industrie complémentaires de la Grande Distribution (Gaming, Beauty, Fashion, Consumer Electronics, etc.)

Nous avons aussi tout récemment finalisé la constitution de notre mega panel de plus de 800 000 consommateurs dits “exclusifs”: ces consommateurs n’achètent leurs produits alimentaires qu’au sein des enseignes du Groupe Casino. Ce mega panel offre compréhension inédite du consommateur pour les stratégies business, marketing et média, jamais obtenue auparavant

Nous souhaitons accélérer la mise en place de notre offre d’activation en magasin, ou “Shopper Marketing”, pour permettre aux marques de s’adresser à leurs consommateurs au coeur des points de vente. 76% des décisions d’achat sont prises en magasin : la connaissance client doit aussi s’inviter au plus proche de l’acte d’achat.(*3)

Pubdigitale- Avez-vous déjà des cas de mise en application ?

relevanC a deux mois d’existence. Nous travaillons déjà avec une quarantaine d’agences et d’annonceurs. Dans le secteur de la Grande Consommation, mais pas uniquement.

Des premiers accès à la plateforme relevanC ont été délivrés, avec la possibilité de créer des segments personnalisés sur la base de données propriétaires, type codes EAN, tags sur assets digitaux, segments DMP. Nous construisons chaque jour de nouveaux segments pour coller au plus près des réalités marketing de nos clients

De par la nature de sa data (massive, transparente, fiable, granulaire, fraîche, pertinente, transactionnelle), relevanC apporte un incrément de performance significatifs sur les KPIs traditionnels des campagnes média (x2 en moyenne versus data comportementale, x4 en moyenne versus pas de data). relevanC permet aussi aux marques de constater en temps réel les performances générées en magasin grâce à leurs campagnes de communication

relevanC est un nouvel acteur tech, une Rich Data Solutions Platform, qui est là pour aider les annonceurs, agences, régies et instituts à accélérer leur mouvement d’intégration de la data comme l’élément au coeur de toutes leurs problématiques business et marketing

Pubdigitale- La place de la data dans la grande distribution ?

La Big Data est devenue essentielle dans le secteur de la grande distribution, tant pour les retailers que pour les marques.

Ces Marques ne sont encore pas maîtresses de leurs réseaux de distribution et donc de la connaissance de leurs clients finaux (B2B2C). Cette Data offre la possibilité d’améliorer la connaissance de leurs clients et cibles marketing pour mieux les connaître, c’est certain, mais aussi mieux connaître leurs tendances de consommation.

Grâce à l’utilisation de cette Data, les annonceurs peuvent concevoir et activer très simplement des campagnes précises et pertinentes et d’en mesurer la performance non seulement media, mais aussi en termes de ventes en magasin, à un niveau granulaire jusqu’ici impensable.

La data est également un atout sans fin pour optimiser les points de vente, repenser les aménagements, améliorer les assortiments produits, mais aussi à bien d’autres sujets d’études, comme par exemple :

Quel est le niveau de fidélité des clients à vos produits ? Se reportent-ils régulièrement sur la concurrence ? Sur d’autres produits de votre catalogue?
Comment les clients réagissent aux promotions sur vos produits? Est-ce que les promotions apportent des clients pérennes ou uniquement des achats par opportunisme ?
Comment les clients réagissent aux évolutions des prix de vos produits ? quels segments de clients êtes-vous en train de gagner/perdre des parts de marché ?
Quel est l’impact de votre nouveau produit sur vos performances ? Quel type de consommateur l’achète ? Quel est l’impact sur les ventes de vos autres produits?

Malgré un trafic en très légère baisse (-1% yoy), 93% des ventes retail ont toujours lieu dans des points de vente physiques et des pure players comme Spartoo, Zalando, et CDiscount ouvrent des boutiques… La Grande Distribution a encore de belles années devant elle !

Plus d’informations ici: http://www.relevanc.com/

Sources Statistiques :
(*1) http://www.influencia.net/fr/actualites/design-lab,etudes,datas-annonceurs-agences-medias-doivent-monter-first-party-data,7520.html
(*2) https://adexchanger.com/data-exchanges/advertisers-distrust-data-will-labeling-solve-problem/?mkt_tok=eyJpIjoiTjJZMk56Y3hOVEptTXprNCIsInQiOiJwcWw5QlhRQ0dnT2pmempwRWVuYTV0djhlK1R4cERwMGJsU1oybTg2Qk5FK2lHQXh6ZjZkQWRzS09OdkJDYXluTmprdEhlaTErWE1Ea0lLQzBISWdmKzUwaVowNGY2XC9MUUpBSnZzZ2ZxZ1N1N3c0OHIwN0ZwbFNRMUo5czdqNUsifQ%3D%3D
(*3) http://www.nacsonline.com/Media/Daily/Pages/ND0510124.aspx#.WgtuWxNSzyV

// Articles sur le même sujet: