web2day - pubdigitale

Profitez du @Web2Day pour découvrir l’ écosystème web de Nantes St-Nazaire (7-9/06)

*Web2Day : l’occasion idéale de découvrir l’écosystème numérique & entrepreneurial nanto-nazairien et ses actualités*

*Du 7 au 9 juin, Nantes Saint-Nazaire Développement accueillera les curieux du territoire pour initier de nouveaux projets d’implantation*

*Avec près de 4 000 visiteurs annuels, le festival **Web2Day* * est la vitrine d’un écosystème numérique et entrepreneurial nanto-nazairien en pleine effervescence. Il permet de palper en quelques jours l’essence même ce qui fait la richesse et l’attractivité de la métropole. L’agence de développement économique **Nantes Saint-Nazaire Développement* * profitera du festival pour détecter et initier de nouveaux projets. *

*Un stand dédié à la promotion du territoire et à l’implantation d’entreprises *
*Nantes Saint-Nazaire Développement* accueillera les entrepreneurs et « talents » venus d’ailleurs pour leur *présenter le territoire sous toutes ses facettes* : grands projets, marché de l’immobilier, bassin d’emploi, choix des écoles… le tout sur un stand de 40 m² qu’elle partagera avec L’Agence Régionale Pays de la Loire. *Véritable porte d’entrée des entreprises pour leur projet d’implantation *à Nantes Saint-Nazaire, l’agence y présentera son offre d’accompagnement et bien sûr le soutien apporté par son équipe lors d’une implantation, quelle que soit la nature et la taille du projet. Et parce que l’on n’est jamais aussi bien servi que par nos pairs, *l’agence a invité une vingtaine de start-ups à se relayer sur son stand pour partager leurs propres expériences d’implantation* et de *développement *ainsi que leur activité illustrant la dynamique locale*.* Ce stand sera le lieu d’annonces officielles et d’un cocktail avec les prospects et délégations étrangères*. *

*Des projets aux multiples opportunités*
La métropole regorge de projets et de structures prêtes à accueillir les nouveaux talents : futur *Quartier de la Santé* de 225 000 m² qui comprendra le plus grand chantier hospitalier de France, *Quartier de la Création*, qui s’étendra sur 15 ha pour renforcer son pôle d’excellence européen dans le domaine des Industries Culturelles et Créatives, *Imagination Machine*, nouvel accélérateur mondial de start-ups mené par un entrepreneur californien, *Maia Mater*, 1er camp d’entraînement pour primo-entrepreneurs… La start-up Akeneo a levé 11 millions € en mars et la ville a été classée *3ème ville où lancer sa start-up* par Forbes en avril. *Autant d’opportunités et de feux au vert pour une génération aspirant à une vie professionnelle dynamique dans un cadre de vie paisible et ouvert… *

*Quelques néo-nanto-nazairiens*

*Mickaël Froger, CEO de Lengow, *
*à Nantes depuis 7 ans*

*Maina Marquette et Claire Blangez, CEO de Skippair.com, *
*à Nantes depuis 1 an ½ *

Issu du Mans, le cofondateur de Lengow quitte Paris dès 2010, 6 mois après avoir lancé Lengow : « *créer une start-up est suffisamment difficile, autant le faire dans un cadre de vie agréable !* » Son associé et lui choisissent Nantes, « *une ville très dynamique sur le plan du numérique où règne une grande bienveillance. Ici on ouvre son carnet d’adresse, on sabre le champagne quand les voisins annoncent une levée de fonds »*. Et à ceux qui se demandent si c’est possible de lever des fonds ailleurs qu’à Paris, il répond : « *non seulement nous avons levé 11 millions, dont 10 en 2015, mais nous recrutons à l’international et avons ouvert notre propre incubateur en 2016* ».
Figure incontournable de l’écosystème local, très impliqué dans la Nantes Tech, Mickaël Froger a notamment été Président d’Atlantic 2.0 (La Cantine) pour conseiller et soutenir les jeunes pousses du réseau.
Bretonnes d’origine, les co-fondatrices de Skippair.com, plateforme web qui rassemble des novices qui rêvent de prendre le large et des skippers professionnels qui souhaitent développer leur activité de croisière ou stage de voile, lancent leur start-up à Paris mais désirent dès 2015 se rapprocher de la mer. Elles craquent pour Nantes : « *De passage pour un concours de startups nautiques et au Web2Day, nous avions été épatées par la qualité du réseau et par la confiance qu’inspire l’écosystème numérique nantais. Avec Paris, nous craignions de quitter un écosystème très fort mais les lieux d’échange et de coworking permettent de tisser très vite de nouveaux liens. *
*Nous avons intégré le Start-up Palace, qui nous a mises en contact avec l’accélérateur du Groupe SIPA-Ouest-France, lequel a participé à notre levée de fonds de près d’1 million € dans Skippair.com et nous a donné accès à ses ressources. A Nantes, nous avons pu réduire de façon drastique nos frais de fonctionnement et recruter des profils IT très qualifiés à un meilleur tarif. La région est un réel bon plan pour qui crée son propre emploi ! ». *
Le site, qui permet à 40% de ses clients d’accéder pour la 1ère fois à la voile et double le CA de ses skippers, connait actuellement une croissance de 200 à 300% et se lance à l’international.
*Stéphane Darcel, CEO de Move & Rent, *
*à Saint-Nazaire depuis 5 ans *

*Erwan Kerneur, CEO de Akrone, *
*à Nantes depuis 2 ans *

Nantais d’origine avec un passage par Londres, Stéphane Darcel lance Move & Rent, qui propose du mobilier aux étudiants et personnes en mobilité professionnelle, depuis Batz-sur-Mer : « *J’ai choisi le littoral à la naissance de mes enfants et, dans la foulée du lancement de Move & Rent, j’ai gagné le Prix Audacity Awards, qui m’a permis d’être accompagné par la CCI Nantes Saint-Nazaire et la CARENE. Je suis donc resté à Saint-Nazaire. Aujourd’hui, je n’en partirais pour rien au monde : lorsqu’on travaille beaucoup, le cadre de vie compte énormément. Pour ma part, j’adore le surf : avoir mon bureau à 200m de la mer et tout près de la gare TGV me permet d’aménager mes horaires pour surfer quand les conditions sont bonnes et de filer un peu partout en France d’un coup de train. »*
Bretons d’origine, les 3 fondateurs d’Akrone, montres automatiques labellisées « Fabriquées en France » (2015) décident de quitter Paris dès 2015 : *« Nous avons comparé Bordeaux, Lyon et Nantes, et avons choisi Nantes pour son dynamisme artistique et culturel. Certaines sociétés très actives y étaient implantées (SensorWake, Rosemood…), dont nous souhaitions nous rapprocher. Enfin, les grands projets de l’Île de Nantes renforcent l’attractivité de la ville, or nous souhaitions nous implanter sur un territoire capable d’être en cohérence avec l’image d’Akrone, nous utilisons d’ailleurs Nantes dans nos visuels. Enfin, nos conjointes ont facilement trouvé un emploi, ce qui a facilité notre installation ». *Akrone est basée à la pépinière Nantes Creatic, a réalisé une levée de fonds, recrute et lance une nouvelle collection.

*Le Web2Day :* Cette année, le festival s’étend un peu plus sur le “Quartier de la Création” de l’Île de Nantes en investissant 7 lieux. Au *programme* , plus de *200 conférences et workshops* en simultané sur *9 scènes*. Une surface de *3000m²* de village exposants. *5 grands univers :* Startup et Entrepreneurship, Tech & Design, Market/Com & Média, Corporate & Retail et Society & Fuck The What. Le festival offre un condensé des dernières tendances et les meilleurs pratiques en matière d’innovation. Nous aborderons notamment les thèmes de l’intelligence artificielle, le cybersexe, la voiture connectée et beaucoup d’autres…