APPLICATION FACEBOOK - PUBDGITALE

Facebook reste N°1 en matière d’application mobile

AppsFlyer, le leader de l’attribution mobile et du marketing analytique pour applications mobiles, a publié la 4ème édition de l’indice de performance AppsFlyer qui effectue un classement des meilleures sources médias du secteur de la publicité mobile. Ce nouvel indice présente les changements et les nouveaux acteurs de l’industrie dans l’univers des applications marketing sans cesse en évolution. Comme pour les éditions précédentes, l’indice de performance AppsFlyer offre une vision globale de l’écosystème de la publicité mobile en évaluant quels médias peuvent évoluer, offrir des forts taux de rétention et attirer les utilisateurs d’applications mobiles les plus engagés.
 
L’indice de performance Appsflyer : un atout pour l’industrie du marketing
 

L’indice de performance présente un classement global des sources de médias mobiles les plus performants, par système d’exploitation (Android et iOS), par région (l’Amérique du Nord, l’Amérique Latine, l’Europe de l’Ouest, l’Europe de l’Est, l’Asie du Sud-Est, l’Asie Nord-Pacifique, et le sous-continent Indien.)

et par application (gaming, shopping, divertissement/style de vie, voyage, utilitaires, finance, nouvelles, musique, santé et remise en forme…).

 

«Nous sommes ravis de diffuser la dernière édition de l’Indice de performance AppsFlyer, qui est devenu l’un des outils les plus importants dans l’industrie du marketing mobile pour les éditeurs, les annonceurs et même les investisseurs», a déclaré Oren Kaniel, PDG d’AppsFlyer. « En tant que leader mondial de mesure du marketing mobile, nous sommes en position de force pour offrir une vision en profondeur sur la façon dont les utilisateurs, les éditeurs, les distributeurs et les développeurs influencent la croissance et les tendances mobiles, et pour mettre en valeur la diversité et l’évolution de l’écosystème des applications mobiles. Notre rôle est avant tout d’aider les spécialistes du marketing à prendre leurs décisions. L’indice de performance AppsFlyer permet aux acteurs de l’industrie d’obtenir de nouvelles données et d’identifier les sources de médias qui fonctionnent le mieux parmi leurs pairs et leurs concurrents « .

 
Quelques informations clés pour le 2ème semestre 2016 :  Juillet-Décembre
 
Secteur du gaming : points clés

  • Facebook reste numéro 1 – Le géant des réseaux sociaux continue de dominer l’espace publicitaire sur mobile, et s’installe en tête des classements sur toutes les régions, à la fois sur Android et iOS.
  • Apple fait une entrée remarquée – La nouvelle plateforme publicitaire d’Apple affiche un fort potentiel, avec le 3ème meilleur score de rétention sur iOS en Amérique du Nord.
  • Taptica monte dans les classements – Le réseau mobile gagne 17 places sur le classement d’efficacité iOS et arrive en 7ème position, et 13 places sur le classement de rétention, ce qui le place en 4ème position.
  • La vidéo génère des joueurs fidèles – Les vidéos sur mobile sont toujours un moyen très efficace d’obtenir de nouveaux joueurs potentiels avec un score de rétention, 23% supérieur à la moyenne mondiale. Les réseaux vidéos Vungle, UnityAds et AdColony atteignent respectivement les 4ème, 5ème et 6ème places du classement d’efficacité sur iOS.
  • iOS gagne en ampleur – Malgré la part de marché largement supérieure d’ndroid, les 30 meilleures sources médias sur iOS possèdent près de la moitié de la totalité des installations de jeux générées par les médias payants.

Autres applications – Observations clés

  • Le géant de la recherche sur internet conserve sa 2ème place du classement international d’efficacité avec une échelle et une rétention impressionnantes. Concernant les classements régionaux, Google arrive en 2ème position sur dans toutes les régions sur Android et dans la plupart des régions sur iOS.
  • Twitter illustre l’efficacité des publicités pour l’installation d’applications – Le réseau social gagne 3 places et s’installe en 3ème position du classement international d’efficacité sur Android, notamment grâce à un score de rétention qui s’affiche en tête, et de très bonnes performances à générer un volume important d’utilisateurs de qualité sur iOS.
  • StartApp monte – L’ad network gagne 4 places et s’installe en 4ème position au classement d’efficacité sur Android, et 10 places au classement par score de rétention, où il s’installe en 2ème position.

 

  • Les performances médias sur iOS et Android sont très proches – Les classements d’efficacité et les scores de rétention moyens sur iOS et Android sont sensiblement les mêmes. Cependant, Android génère 7x plus d’installations d’applications non jeux qu’iOS grâce à une part de marché plus importante.
  • Les sources internationalisées dominent, mais les régions font une percée – L’index est largement dominé par les sources médias internationales majeures, car celles-ci ont un portée plus importante, et absolument nécessaire pour obtenir une validité statistique. Cette ampleur leur procure donc un avantage substantiel. Mais les réseaux locaux et de niche, tels que Yandex en d’Europe de l’Est, MoBrain en Amérique Latine et tyroo en Inde, délivrent eux aussi de très bons résultats.

« Aujourd’hui combiner volume et qualité fait partie intégrante de la stratégie des marketeurs mobiles français. Ils s’inscrivent dans la tendance de fond de l’écosystème mobile et sont à la recherche de la performance plus que du volume d’installations. » conclut Sarah Rolland, Senior Success Manager Appsflyer

Pour plus d’informations n’hésitez pas à télécharger l’indice de performance AppsFlyer du 2ème  semestre 2016.

// Articles sur le même sujet: