De l’intérêt de créer une Newsroom | Interview de Yael Dorfner, Press Manager d’Havas Paris | Expert digital

L’agence de communication et de publicité Havas Paris vient de mettre en ligne la nouvelle version de sa newsroom ; une plateforme spécifiquement dédiée aux journalistes et influenceurs imaginée avec epressPack qui vient enrichir une galaxie digitale composée d’une site et des réseaux sociaux. De l’intérêt d’utiliser un outil dédié aux médias, interview de Yaël Dorfner, responsable communication de l’agence.

  • Comment est organisée la communication au sein d’Havas Paris ?

Havas Paris est l’une des agences de communication et de publicité les plus importantes du marché français. Comme toutes les entreprises du secteur, elle abrite un département Développement et Communication dédié à la conquête de nouveaux clients ainsi qu’à son rayonnement et sa réputation. Pour cette dernière mission, l’équipe est resserrée autour d’un social media manager et d’un press manager. Au delà des médias traditionnels et des réseaux sociaux qui sont nos interlocuteurs premiers, nous nous adressons aux clients, prospects, agences en choix d’agences, candidats, collaborateurs… à tous ces publics qui participent à la construction de l’image de l’entreprise et donc au développement de ses activités.

  • Pourquoi une newsroom et quelles sont ses spécificités ?  

 Les contenus et stratégies de contenus sont devenus clés pour nous même aussi. Construire un espace dédié aux journalistes et influenceurs nous a semblé un choix judicieux au regard de l’importance de nos enjeux de réputation, à la fois stratégique et créative et de la richesse de nos sujets. Nous produisons en effet des dispositifs de communication, des événements, des campagnes très riches, abondamment illustrés en photos, vidéos, making of… Cette plateforme, dotée d’une technologie innovante à la fois web et mail, nous permet ainsi de loger de façon pérenne des contenus très nombreux, qui soient éditorialisés et réactualisés tout en sollicitant nos cibles au gré des actualités par voie de mail. Elle répond bien évidemment aux besoins des journalistes et influenceurs, qui vont y trouver toutes les news en un seul lieu, consultables autant sur mobile que desktop, offertes en téléchargement, à intégrer dans leurs articles en ligne ou à partager.  Nous attachons une grande importance à ce que ces contenus dynamiques vivent en harmonie avec ceux de notre galaxie digitale composée d’un site, d’une chaine youtube, de nos réseaux sociaux… chacun des canaux y faisant référence et inversement. De fait, nous l’avons conçu sur un mode ouvert à l’adresse de tous les curieux… parce que nos cibles sont actives et interagissantes. Et puis cette plateforme nous permet de générer des analytics (ouvertures, téléchargements…) qui nous informent des sujets qui marchent et ceux qui marchent moins et d’adapter nos contenus.

  • Quelles sont les améliorations de la V2 ?

Cette newsroom, qui s’apparente à un média, est née d’une collaboration étroite avec ePressPack, spécialiste des plateformes interactives et digitales. La première mouture date d’octobre 2014 et nous en sommes aujourd’hui à la V2 avec la sortie de cette nouvelle formule. Plus de place aux images fixes et animés, un design épuré, de nouvelles rubriques…. notre newsroom version 2017 propose une refonte graphique plus en phase avec le design des blogs et des pure-players qui traitent des sujets artistiques, publicitaires ou digitaux. Dans une industrie qui vend des idées, de l’exécution notamment digitale et de l’intelligence, on se doit de proposer des vitrines qui offrent un standard de créativité sans oublier d’être simples et utiles. En 2016, la newsroom d’Havas Paris affichait quelques 37 000 visites, a reçu environ 28 000 visiteurs uniques pour 57 000 pages vues. Ce qui nous incite à assumer ce choix et poursuivre dans la voie. Toutefois, il ne faut pas se tromper. La technologie ne saurait répondre à tous les enjeux d’un métier d’artisan : le décryptage, le off, la mise en perspective, les prises de position, les angles … autant d’informations qui se transmettent par le biais d’une relation personnalisée avec les journalistes et les influenceurs. De ce point de vue, la crise de communication financière rencontrée par Vinci est là pour nous le rappeler.

La newsroom: http://presse.havasparis.com/
newsroom-havas-paris-pubdigitale

// Articles sur le même sujet: