Femmes VS Hommes : que veulent-ils comme apps et sites mobiles ?

Ferpection, la start-up française experte des tests de sites et applications mobiles, a analysé* les données de 714 femmes et hommes soit plus de 20.000 retours utilisateurs. Des résultats surprenants qui montrent que les femmes et les hommes appréhendent vraiment différemment les applications et sites mobiles.
Lien officiel : https://ferpection.com/fr/
*Méthodologie : analyse réalisée à partir des données de 714 personnes enregistrant 20.042 retours utilisateurs sur une base de 70 missions de tests sur des applications et sites mobiles de grands comptes, commerçants, plateformes, startups, PME, etc. Ces données ont été compilées entre le 1er juillet 2015 et le 29 août 2016.

« S’il parait évident de dire que les femmes et les hommes sont différents, c’est encore plus le cas lorsque l’on analyse les données issues de leurs tests sur des applications ou des sites mobiles. Il est donc très important pour les développeurs et les marques de savoir répondre à ces exigences différenciées, au-delà des cibles prioritaires, car il n’existe plus réellement de site ou d’application unisexes. »
Thibault Geenen, CEO & fondateur de Ferpection

Les femmes veulent-elles les mêmes apps que les hommes ?
Les femmes sont plus dures lors des tests et des notations attribuées aux applications ou sites mobiles. Ainsi, leur note moyenne est de 3,66 contre 3,71 pour les hommes.
Dans le détail, les retours des utilisateurs et utilisatrices sont déclinés en 3 critères principaux :
Les fonctionnalités : Langage, bug, performance, affichage, sécurité, responsive, accessibilité et localisation.
La perception : Branding, esthétique, fonctionnalité, offre et personnalisation.
L’expérience utilisateur : Clarté, cohérence, ergonomie, événement intrusif, fluidité, navigation, niveau d’informations et organisation de l’information.

Ainsi, les femmes sont plus sensibles aux bugs (39% contre 34% des hommes) et à la performance (19%) quand les hommes sont plus exigeants quant au caractère « responsive » d’un site (20%).

Pour ce qui est de la perception, 38% des femmes sont plus attentives à l’offre contre 35% des hommes.
Concernant l’expérience utilisateur, 27% des femmes ont besoin de clarté quand 26% des hommes privilégient le niveau d’informations.

iOS pour les filles et Android pour les garçons
Entre les systèmes d’exploitation, les femmes et les hommes ont également de nettes divergences. Ainsi, la grande majorité des femmes sont sur iOS à plus de 51% quand de leur côté, les hommes sont sur Android à 54%.