Videology-Video-Advertising - pubdigitale

Videology affine ses capacités de ciblage d’audience pour la diffusion de vidéos publicitaires

Videology, acteur technologique majeur de la convergence des campagnes publicitaires TV & vidéo, annonce plusieurs améliorations en matière de ciblage prédictif, permettant d’optimiser les performances des campagnes au regard des outils de mesure d’audience Nielsen’s Digital Ad Ratings (DAR) et comScore validated Campaign Essentials (vCE). Videology peut désormais offrir une précision supérieure pour la diffusion à grand échelle de campagnes auprès d’une audience ciblée, surpassant les normes de diffusion basées sur le placement contextuel ou les données démographiques de fournisseurs tiers.

La capacité à prédire et à fournir des évaluations d’audiences ciblées en fonction de l’âge et du genre demeure un défi pour les annonceurs et éditeurs, comme en atteste l’étude de 2016 de Forrester commandée par Videology selon laquelle :

· 50% des annonceurs et des agences déplorent l’impact « fortement négatif » ou « négatif » de « la difficulté de vérification d’audience » sur les achats de vidéos publicitaires, dans un contexte empreint de « doutes quant au risque de fraude ou d’utilisation de bots » ;

· 62% des éditeurs confirment la difficulté de « trouver suffisamment d’impressions en réponse à la demande » de vidéo numérique, largement compensée par la plus grande fiabilité des prévisions et la diffusion effective à l’audience ciblée, qui permet d’éviter la perte d’impressions publicitaires, distribuées hors cible.

Grâce aux améliorations récentes de sa plateforme et aux multiples intégrations de données, Videology peut désormais prédire et atteindre des taux de diffusion au segment d’audience ciblé avec un degré de confiance de 98%, selon comScore vCE. D’après Nielsen, Videology affiche une performance deux fois supérieure à celle d’autres fournisseurs tiers de données démographiques. Videology obtient également des performances 75% supérieures dans la cible des femmes de 25 à 54 ans par rapport à la norme Nielsen. Les améliorations annoncées par Vidéology sont d’autant plus pertinentes qu’elle font suite à la publication récente du rapport Q2 2016 U.S. Video At-A-Glance report, qui établit que 41% des campagnes sont désormais assorties d’une demande de vérification des audiences par un fournisseur tiers, comme Nielsen Digital Ad Ratings (DAR) ou comScore validated Campaign Essentials (vCE). Il s’agit là d’une progression de 115% par rapport aux 19% de campagnes qui demandaient vérification, recensées il y a trois ans au second trimestre 2013. Cette tendance à la vérification du ciblage démographique s’inscrit dans le contexte de la fragmentation des écrans en plus de la TV, qui oblige à trouver des critères communs et prévisibles de mesure des audiences.

« Il faut impérativement que les annonceurs, les agences et les éditeurs aient des outils de mesure cohérents en commun, pour l’ensemble des phases de planification, d’activation et d’évaluation de la diffusion des campagnes », déclare Manish Bhatia, responsable produit chez comScore. « Nous approuvons cette initiative de Videology qui vise à rendre la vérification d’audience numérique plus prévisible et nous nous tenons prêts à utiliser les solutions qui seront bientôt commercialisées par les différents acteurs de l’industrie. »

« Les annonceurs utilisent volontiers nos outils Total Audience de vérification des mesures d’audience multi plateformes », déclare Andrew Feigenson, directeur général Digital chez Nielsen. « Cependant, nous constatons aussi la demande croissante d’une précision supérieure de ciblage par tranche d’âge et par genre, aussi sommes-nous ravis que Videology développe des services de ciblage prédictif de segment démographique pour répondre à ce besoin. »

Les outils de ciblage prédictif comme ceux de Videology déterminent les caractéristiques d’âge et de genre pour chaque impression publicitaire. Pouvoir déterminer ces paramètres en amont de la diffusion d’une publicité est crucial pour les annonceurs qui souhaitent toucher une audience de consommateurs répondant à des critères démographiques spécifiques, et tout aussi important aux yeux des éditeurs qui ne sont rémunérés qu’en cas de diffusion effective à la cible. La garantie de diffusion à l’audience ciblée est une pratique de longue date pour la publicité télévisée, selon des prévisions qui s’appuient le plus souvent sur le contenu ou sur des données historiques finement indexées. Comme le ciblage d’audience par âge/genre est relativement récent dans le contexte du digital et que ce type de média permet une granularité plus fine des mesures, il s’avère plus difficile de prédire la diffusion à la cible des campagnes en ligne qu’en télévision, où c’est la norme depuis des décennies.

Depuis plusieurs années, Videology s’attache à accroître la précision du ciblage prédictif de segment d’audience au moyen d’algorithmes propriétaires et des données de différents fournisseurs online et offline. Au premier semestre 2016, la société a conclu en ce sens des partenariats stratégiques avec de grands éditeurs du digital. Ces sources de données complémentaires doublées des capacités mathématiques et scientifiques de Videology permettent de générer des prévisions et de cibler les consommateurs dans une mesure comparable aux scores de ciblage d’audience de niche vérifiés par les indicateurs DAR ou vCE.

« Depuis l’introduction des mesures d’audience digitale, nous nous efforçons de combler le fossé qui se creuse naturellement quand un annonceur utilise un fichier de données pour le ciblage et qu’il utilise un autre fichier de données pour la validation », déclare Aleck Schleider, SVP Data et Analytics chez Videology. « Ces derniers mois, nous avons considérablement amélioré la prévisibilité de distribution à l’audience et les performances de distribution effective de notre plateforme. Ces meilleurs résultats coïncident avec l’intensification des mesures des audiences numériques des vidéos publicitaires et vont permettre à nos clients annonceurs et éditeurs de faire des économies et de ne pas manquer des opportunités. Nous sommes prêts pour la convergence annoncée des univers de la TV et de la vidéo ».

// Articles sur le même sujet: