Logo Forbes_france_com-pubdigitale

Forbes arrive en France – Un projet d’abord numérique

Forbes Media, fondé en 1917 aux Etats-Unis, qui édite un site et un magazine papier et organise des événements dédiés au business et à l’économie pour les cadres dirigeants, lancera une édition en France cet automne.

L’entreprise américaine, réputée pour ses classements des principales fortunes mondiales et des entreprises à forte croissance, touche environ 45 millions de visiteurs uniques mensuels aux Etats-Unis sur un total de 94 millions dans le monde, selon comScore. L’entreprise a déjà déployé des activités en Espagne, Israël, Pologne, Hongrie et Roumanie.

800 000 visites mensuelles depuis la France

Forbes.com, la version américaine de Forbes, totalise près de 800 000 visites mensuelles depuis une IP française, ce qui offre des ambitions importantes sur le marché français pour le site américain et son partenaire.

Car pour son arrivée en France, Forbes s’est associé à l’entrepreneur français Dominique Busso. C’est le cofondateur et ancien CEO de Net Media Europe. Ce groupe a édité jusqu’à une quarantaine de sites dédiés à l’informatique et aux nouvelles technologies en France, Allemagne, Grande-Bretagne, Italie et Espagne (via les marques Gizmodo, Silicon, Itespresso, ChanelBiz, TheInquirer, les versions allemandes de Zdnet et CNET…).

Mi-2014, Dominique Busso en a été écarté par le fonds Truffle Capital, alors majoritaire. Après plusieurs mois de discussions, il vient donc de s’associer avec Forbes Média sous la forme d’un contrat de licence. 360 Business Media, la SAS fondée par Dominique Busso (avec Marie-Catherine Viriot de Rivery, à ses côtés depuis dix-sept ans), qui a développé ces deux dernières années des activités de régie publicitaire et de conseil pour des clients français et anglais, versera au groupe américain des commissions sur le chiffre d’affaires réalisé.

Un projet d’abord numérique

La feuille de route dans l’Hexagone prévoit de lancer d’abord le site internet, en octobre ou novembre 2016. Forbes a récupéré il y a quelques mois le nom de domaine Forbes.fr, ce qui devrait favoriser la communication et le référencement du site. L’idée est d’installer la marque en ligne en France, de développer et qualifier les audiences et constituer des bases de données, pour lancer ensuite le magazine papier et les événements courant ou fin 2017.

Le site sera gratuit et financé par des publicités, notamment du native advertising et du brand content, selon le modèle américain. Les publications papier – un mensuel et ses suppléments aux Etats-Unis -, sera trimestrielle en France pour débuter, et distribuée non pas en kiosque, mais de manière qualifiée et gratuite : hôtels de luxe, centres d’affaires, grandes entreprises, etc.

Les équipes sont en cours de recrutement : Forbes France sera rapidement constitué d’une dizaine de personnes au démarrage, principalement à l’éditorial. Les équipes devraient être progressivement étoffées. 70% des contenus proviendront seront originaux et traiteront de l’actualité en France et en Europe, 30% seront des traductions de Forbes Media US. Et comme dans la version américaine, des contributeurs extérieurs seront sollicités pour écrire des tribunes et des analyses.

Le projet prévoit une rentabilité en trois ans avec un investissement de l’ordre de plusieurs millions d’euros durant cette période. Forbes visera ensuite d’autres pays de l’Europe de l’ouest.

// Articles sur le même sujet: