Avènement de l’IoT = mort du mobile ?

Dans un rapport récent, le cabinet Forrester prédit qu’un tiers des adultes américains connectés utilisera l’Internet des Objets en 2016. D’après certaines études, cette montée en puissance de l’IoT signera l’arrêt de mort du mobile.

Pour Taoufik Zagdoud, Président et Co-Fondateur de CALLR, un opérateur de télécommunications spécialisé dans les applications SMS et vocales intelligentes, le mobile n’a rien à craindre de l’IoT. Au contraire, il affirme qu’il va permettre d’optimiser l’expérience des utilisateurs d’objets connectés, notamment grâce au SMS.

« Certaines sociétés proposant des objets connectés ont pris l’initiative de développer une application mobile rattachée afin de gérer à distance l’objet en question.
C’est ici que les SMS entrent en jeu, permettant de recevoir les informations émises par n’importe quel objet connecté installé chez soi : le thermostat est trop bas ? L’alarme incendie s’est déclenchée ? Les lampes se sont allumées alors que personne n’est censé être à la maison ? Un simple SMS avertit la personne concernée du changement d’activité.
Ne nécessitant aucune création de compte ou téléchargement, ni même de connexion à Internet, le SMS est un canal de communication simple et efficace qui optimisera l’usage des objets connectés. »

CALLR est une société créée en 2011 ayant réalisé un chiffre d’affaires de 2 millions d’euros en 2015 – chiffre ayant doublé chaque année depuis la création de l’entreprise. Créée en France, CALLR dispose maintenant de bureaux en Amérique du Nord et en Asie. CALLR fournit les SDK (Kit de Développement Software) pour les langages les plus utilisés (PHP, NodeJS, Python, Java, .NET…) pour faciliter l’intégration de l’API. CALLR couvre plus de 220 pays en Voix et SMS.

// Articles sur le même sujet: