digital-automobile-trends

Rocket Fuel dévoile les facteurs les plus influents concernant l’achat d’un nouveau véhicule

Rocket Fuel, société technologique fournissant des solutions publicitaires basées sur l’intelligence artificielle à destination des annonceurs, dévoile les résultats d’une étude européenne consacrée au secteur de l’automobile. Menée d’un côté auprès de 416 acheteurs de véhicules (France, Allemagne, Italie et Espagne), cette étude se base également sur l’analyse de 270 millions d’impressions sur 43 campagnes automobiles en Europe de mars à mai 2015. Elle met en lumière le fait que le parcours digital est fortement diversifié et dépend de différents facteurs.

Un parcours d’achat particulièrement riche et diversifié

Le numérique a transformé le parcours d’achat des consommateurs et les campagnes de marketing digital sont devenues un excellent moyen pour les concessionnaires de générer des leads.

Les Français, qui ont tendance à prendre un rendez-vous avec un commercial chez le concessionnaire (30 %), à configurer eux même en ligne le véhicule souhaité (27 %) et à venir essayer la voiture (21 %), effectuent désormais de nombreuses recherches en ligne avant même de se déplacer chez un concessionnaire. En effet, 68 % des acheteurs Français de véhicules neufs effectuent des recherches en ligne avant leur achat, contre 77 % au niveau européen.

Ces recherches ne sont pas uniquement effectuées sur les sites des constructeurs automobiles. Les moteurs de recherche ou les sites mettant en avant des avis consommateurs sont souvent consultés par les acheteurs (respectivement 46 % et 22 % en France). Si 48 % des Français ont en tête 2 ou 3 modèles avant d’effectuer leurs recherches en ligne, ces dernières s’avèrent particulièrement fructueuses car 40 % des personnes interrogées arrêtent finalement leur choix sur 1 seul modèle.

Par ailleurs, même si les publicités en ligne traditionnelles sont particulièrement utiles lors de recherches en ligne (55 % pour les européens et 58 % pour les Français), la vidéo en ligne est un outil particulièrement performant, ce type de publicité ayant été plébiscité comme “ le plus utile” par 35 % des acheteurs européens et par 30 % des acheteurs français.

Les principaux critères d’influence dans le parcours d’achat

La taille du véhicule influe sur le temps de conversion. L’achat d’un véhicule volumineux n’est pas anodin et il est donc nécessaire que les acheteurs de gros véhicules soient exposés à davantage de publicités.

Les acheteurs français sont particulièrement influencés par un certain nombre de facteurs à l’heure de choisir et d’acheter leur véhicule. Le prix (43 %) et, dans une moindre mesure, le design (13 %) de la voiture sont des éléments particulièrement importants à prendre en considération, mais pas seulement. Une offre spéciale proposée par le constructeur est un véritable facteur d’influence pour 30 % des personnes interrogées, et l’avis du conjoint est également à prendre en compte (17 %).

Les Français, fidèles aux marques françaises

En ce qui concerne les marques plébiscitées par les Français, Peugeot, Renault et Citroën tiennent le haut du pavé puisque la grande majorité des répondants (61 %) possèdent un véhicule de ces trois grandes marques nationales. Et ces acheteurs restent globalement fidèles puisque les acheteurs ayant déclarés posséder une Peugeot par exemple, sont 28 % à avoir disposé d’un véhicule de la même marque au cours des 5 dernières années.

Les principaux facteurs d’influence auprès de la Génération Y

A l’heure de choisir et d’acheter leur véhicule, les personnes appartenant de la génération Y (18-34 ans) sont particulièrement influencés par un certain nombre de critères. Au niveau européen, s’ils semblent moins influencés que les autres acheteurs par les commerciaux / concessionnaires (2 % contre 6 % pour les acheteurs plus âgés), une offre spéciale (20 %) et l’avis de leurs parents et de leurs amis (38 %) sont importants.

Par ailleurs, 84 % des membres de la génération Y déclarent effectuer des recherches en ligne sur leur véhicule avant de l’acheter, contre 74 % seulementpour les acheteurs plus âgés.

 

« Le digital a un impact fort et grandissant sur le parcours client lorsqu’il s’agit d’acheter une voiture. Notre étude démontre tout particulièrement l’impact des campagnes sur les jeunes générations qui ne sont pas aussi influencées par les publicités automobiles que les générations précédentes. Grace à la Big Data, l’Intelligence Artificielle, et l’automatisation, Rocket Fuel permet d’adapter les campagnes publicitaires automobiles à chaque public ciblé sur des milliers de critères en temps réel. Grace à cela, les nombreux annonceurs automobiles de Rocket Fuel joignent un plus grand nombre de clients potentiels et à moindre coût » conclut Eric Clemenceau, Directeur Général de Rocket Fuel France.

// Articles sur le même sujet: