sitelinks - pubdigtale

Rapport Adobe / Publication sur la hausse des CPC sur Google

Une hausse inhabituelle des CPC marque

Au cours des derniers mois, les consultants de Keyade ont observé une hausse inhabituelle et inexpliquée des Coûts Par Clic (CPC) Google sur les mots-clés marque achetés en exact.

Habitués à de mineurs changements d’algorithme du géant du web (Google apporte plus de 500 modifications par an à son algorithme*), les consultants Keyade ont testé les divers paramètres qui entrent en compte dans le calcul du quality score (QS) des annonces. Un QS élevé témoigne d’un respect de la chaîne de valeur et notamment d’une annonce pertinente pour les internautes et permet normalement de maintenir des CPC bas. Après quelques tests, il semblerait qu’on tienne les coupables : les sitelinks et super sitelinks.

*source : lereferencementnaturel.org

Que sont les sitelinks et supersitelinks ?

Pour une requête « marque », les sitelinks sont les liens affichés en-dessous de certains sites dans les résultats de recherche Google. Les supersitelinks permettent d’afficher deux phrases de description supplémentaire en dessous des sitelinks. Chaque sitelink / supersitelink a ses propres indicateurs (CPC, CTR), permettant d’analyser la performance de chaque lien.

En théorie, ces extensions enrichissent le contenu des annonces et donc sont censées améliorer le taux de clic, permettant de baisser les CPC. Cependant l’affichage n’est pas systématique et relève de la pertinence selon les critères de Google.

 

 

 

 

 

QUELLE SOLUTION CONTRE LA HAUSSE DES CPC MARQUE SUR GOOGLE ET LE COMPORTEMENT ABERRANT DES INDICATEURS ?

Keyade réalise des tests sur les sitelinks et les supersitelinks afin de réduire les CPC.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

UNE SOLUTION SUR MESURE

Comment anticiper le comportement des sitelinks ? Leur affichage ? Leur impact sur le taux de clic et sur le CPC ?
Keyade mène des tests focalisés sur les sitelinks et supersitelinks, basé sur la variation de plusieurs paramètres : la nature des extensions (SL ou SSL) et leur nombre (0, 2 ou 4). Le test est réalisé sur une base de 100% de part de voix sur la marque.

Les consultants Keyade ont ainsi pu apporter une réponse personnalisée sous la forme d’un tableau de synthèse exposant les meilleures combinaisons sitelinks / supersitelinks en fonction de l’objectif et de la stratégie de budget de l’annonceur.

// Articles sur le même sujet: