Cyrille Geffray

Smart Ad server à l’heure du mobile et RTB – Entretien avec Cyrille Geffray

Cyrille Geffray, Managing Director chez Smart AdServer, solution fondée à Paris en 2001 par Aufeminin (société crée en 2005), leader de l’adserving mobile en Europe, nous présente les grands chantiers à venir en terme d’ad serving.

// Votre société est l’un des premiers ad server français. Après plus de 10 d’existence, quelles sont vos dernières innovations en termes de service ?

Smart AdServer: Nous sommes toujours sur un rythme de développement très soutenu, avec l’intégration de nouvelles fonctionnalités majeures tous les 3 mois. Les innovations les plus marquantes de ces derniers mois concernent le mobile, le rich media et la diffusion multi supports.
Et, bien sûr, nous avons lancé récemment notre solution RTB + ad server intégrée.
L’avantage principal pour nos clients éditeurs et régies est l’intégration des achats temps réel directement dans l’interface Smart AdServer; elle leur permet d’accéder à de nouvelles sources de revenu tout en gardant le contrôle, en mettant en concurrence RTB et ventes directes au niveau de chaque impression.

// Quel sont selon vous les grands chantiers à venir ?

Smart AdServer: En premier lieu, la convergence média: en tant qu’acteur multi-canal et du fait de notre positionnement de leader sur le mobile, nous constatons que les utilisateurs modifient très rapidement leur comportement de navigation. La consultation des contenus avec des terminaux mobiles devient majoritaire pour certains éditeurs et nous voulons leur donner la possibilité de diffuser une seule campagne sur tous les terminaux. C’est déjà le cas sur les applications mobiles et nous avançons rapidement pour l’intégration des campagnes display Web et Mobile sur les navigateurs. Cela passe entre autre par des fonctionnalités pour la monétisation des contenus qui par nature sont consultés indifféremment d’un terminal mobile ou d’un écran d’ordinateur.
Nous travaillons également sur plusieurs fonctionnalités autour du Yield Management. Nos clients éditeurs ont plus que jamais besoin d’optimiser la gestion de leur inventaire et nous leur proposons toujours plus d’outils. Cela passe aussi bien sûr par l’automatisation, avec des mécanismes d’optimisation et la mise en concurrence avec les acheteurs temps réel.

Tous ces chantiers vont aboutir dans les 3 à 6 prochains mois à des nouveautés majeures pour nos clients. A plus longue échéance nous travaillons sur d’autres chantiers stratégiques, comme l’intégration de la data pour les clients Smart AdServer.

// Le mobile semble être l’un des grands pans d’évolution pour le display, de quelle manière accompagnez-vous les agences afin de répondre à ces nouvelles problématiques d’ad serving, tracking et reporting ?

Smart AdServer: Nous avons intégré le mobile à notre plate-forme annonceur fin 2012. L’objectif étant de fournir le même niveau de fonctionnalités que notre solution Web pour les campagnes mobiles. Il existe certaines limitations en matière de tracking sur mobile et nous travaillons à les lever.
Entre autres avantages, cette solution propose une intégration directe avec notre plate-forme publisher. L’ensemble des formats mobile de notre librairie est ainsi disponible pour les agences. Et les temps de réponse et les divergences sont ainsi fortement réduits, ce qui est un point clé pour l’expérience utilisateur et le développement du média mobile.

// Le RTB bouleverse le levier du Display, de quelle manière cela est vécu par le fournisseur de solution d’ad serving. Comment vous positionnez-vous vis-à-vis de ce changement.

Smart AdServer: C’est en effet une formidable opportunité pour nos clients. Les promesses du RTB en termes de transparence, de contrôle et de revenu vont permettre de monétiser des inventaires qui continuent de croître. Beaucoup de nos clients éditeurs ‘premium’ sont encore réticents à mettre leur cœur d’inventaire à disposition des acheteurs RTB. Nous travaillons avec eux pour leur fournir les fonctionnalités nécessaires pour aller dans ce sens.

Notre positionnement reste inchangé: nous n’interférons pas avec le business de nos clients en commercialisant du média. Nous sommes un fournisseur de technologie et apportons aux éditeurs les meilleurs outils pour monétiser leur inventaire. Cela passe par la mise en place d’une plate-forme temps réel.

// Quels sont les grands métiers présents au sein d’un fournisseur de service en ad serving au quotidien (accompagnement technique des agences…)

Smart AdServer: Les métiers chez Smart AdServer s’articulent autour de grands pôles: la R&D et le service. Les métiers de la R&D sont les métiers traditionnels du développement logiciel mais avec une très forte orientation ‘agile’ pour répondre le plus efficacement possible aux évolutions du marché. Nous intégrons par ailleurs toujours plus de spécialistes en algorithmique et optimisation.

Pour la partie service, nous avons une organisation qui s’appuie sur différents niveaux et domaines d’expertise. Chaque client est suivi par une équipe locale d’ingénieurs et d’experts métiers qui répondent à toutes les sollicitations autour de la publicité digitale. C’est un point clé de la différenciation de l’offre Smart AdServer puisque nous allons très loin dans l’accompagnement quotidien des utilisateurs de la solution.

// Articles sur le même sujet: